Ça réveille !

Le jeudi 4 janvier, nous avons été réveillés en pleine nuit car il y a eu un tremblement de terre à une trentaine de kilomètres de la maison. Ça fait un peu bizarre mais rien de dramatique malgré une magnitude 4,5, rien n’est tombé et pas d’incident non plus proche de l’épicentre.

Organic sweet potatoes

En course la semaine, Guillaume a acheté un paquet de patates douces biologiques. Il est assez marrant de remarquer qu’ici, la deuxième langue qu’on trouve sur les paquets est très régulièrement le français. Mais parfois ils auraient besoin de meilleurs traducteurs … Jugez par vous-même

En cuisine

La galette des rois

On adore la galette des rois alors pas question de louper l’occasion d’en manger et même d’en faire. Guillaume, qui va devenir un expert, s’est occupé de nous faire une pâte feuilletée maison //(ça évite de devoir acheter les 2 pâtes à $11 et c’est trop bon)//. J’ai malheureusement encore oublié de prendre une fève à la maison avant de partir alors nous avons mis une pâte pour la remplacer. On se régale en tout cas !

Le retour de Thanksgiving

Juste après Thanksgiving, Guillaume avait acheté une dinde en promo ($9 au lieu de $57). Nous l’avions congelée et nous l’avons ressortie ce week-end. Il lui faut plusieurs jours pour décongeler au frigo donc nous l’avons cuite ce lundi (férié). Debout tôt et aussitôt en cuisine ! Nous l’avons fourrée de « stuffing » : des morceaux de pains assaisonnés, des oignons, le tout trempé dans de l’eau.

Nous avons commencé un peu après 7h30 et nous avons pû la manger à 15h45. Arrosée toutes les demi-heures, nous ne l’avons pas beaucoup quittée.
En plus du stuffing, nous avons préparé de la purée de patates douces surmontée de marshmallow et nous nous sommes régalés !

Coin météo

L’hiver à San Francisco est doux avec en ce moment par exemple autour de 13° l’après-midi. Mais on a connu plus froid au mois de décembre. Il pleut de temps en temps.

Avec les voyages, nous avons quitté un San Francisco froid, moins de 10° pour rejoindre Hawaii avec plus de 25°. Nous avons eu une grosse journée de pluie là-bas mais sinon soleil. A notre bref retour à San Francisco, il faisait autour de 10° max et nous sommes partis à Seattle où il faisait bien plus frais, moins de 5° l’après-midi. Retour à San Francisco pour une amélioration des températures avant de partir à nouveau, cette fois à Los Angeles. Il faisait chaud, 20° au moins mais le temps était moyennment au rendez-vous : beaucoup de brume en ville, soleil lors de la rando du dimanche. Pour la conférence, il a beaucoup plu dans la Californie en général donc Los Angeles et San Francisco. Depuis, plus de pluie, des températures autour de 13° l’après-midi.

Dur à suivre ? Oui, pour nous aussi parfois …

Lundi matin je me suis rendue sous un petit crachin à la conférence. Elle a pour titre « Preuves et programmes certifiés ». Le processus est le suivant.

  • une soixantaine de groupes ont soumis un article scientifique d’environ 12 pages dans le thème
  • des relecteurs ont chacun lu quelques papiers, les ont commentés et évalués
  • un comité a selon les avis des relecteurs choisi 22 papiers
  • chaque groupe doit envoyer au moins une personne à la conférence pour un exposé d’une grosse vingtaine de minutes suivi de questions
  • des gens intéressés par le sujet peuvent comme les auteurs et organisateurs acheter une place pour assister à la conférence.

La participation n’est gratuite pour personne excepté les scientifiques invités pour faire les conférences d’ouverture chaque jour.

En arrivant lundi matin, j’ai récupéré mon badge et repéré June, responsable du groupe de recherche dans lequel j’étais en Australie. Elle est une des organisatrices de la conférence. Nous avons brièvement discuté, elle était assez occupée.

Pendant la matinée, il y avait 4 présentations et une pause pendant laquelle j’ai commencé à rencontrer des gens. Pour le déjeuner, j’ai pu manger avec June qui m’a introduit à d’autres chercheurs. Le repas et les discussions étaient cools.
J’étais ensuite la deuxième présentation de la session de l’après-midi. J’avais pas mal répété la semaine d’avant donc la présentation s’est bien passé en elle-même. Pour les questions par contre, j’ai eu plus de mal. A la fois à entendre et comprendre les questions mais aussi à y apporter une réponse claire et adéquate. Mais bon, je m’en suis tout de même sortie.
A la pause suivante, plusieurs gens sont revenus me poser des questions sur un outil que l’on utilise ou en savoir un peu plus sur mon travail.
La journée a continué avec 4 présentations supplémentaires. À l’issue il y avait une réception mais tous les participants ont été déçus, nous n’en avons pas eu pour notre argent … Un verre chacun et quelques amuse-bouches mais pas de quoi être rassasié… Je suis partie dans un groupe de 6 pour dîner à Grand Central Market. Certains ont achetés japonais, des plats avec des poissons et moi une pizza.

Le lendemain, la journée aura été longue. 4 présentations le matin, déjeuner, 3 présentations l’après-midi mais j’étais fatiguée et plus très attentive donc j’ai fait une pause avant la pause. Encore deux présentations et j’ai dû partir avant les deux dernières pour aller à l’aéroport. Mais finalement, je n’avais pas vraiment besoin de me presser, mon avion a eu 2h de retard à cause de la météo à San Francisco … J’avais exprès choisi le vol de 20h et pas 21h45 pour ne pas rentrer trop tard mais loupé …
Guillaume qui est génial, est venu me chercher à l’aéroport en vélo et nous avons pu faire le retour ensemble.
Un jour on fera le trajet de jour et non de nuit …